Sport - Culture

PNG - 26.1 ko

Musée d’Art et d’Histoire de Toul
25 rue Gouvion Saint-Cyr
03.83.64.13.38
musee@mairie-toul.fr

Entrée gratuite hors exposition
Fermeture le mardi

Actuellement au Musée

Appel au mécénat citoyen
Acquisition d’un groupe sculpté "L’adoration des mages"

En 2015, puis en 2016, la Ville a fait l’acquisition d’un ensemble d’œuvres majeures pour son Musée : deux statues polychromes de l’époque Renaissance et trois groupes sculptés. Des acquisitions rendues possibles grâce à une large mobilisation des partenaires institutionnels de la Ville et au soutien de nombreux donateurs ayant répondu aux deux campagnes de mécénat citoyen lancées pour l’occasion par la Ville et la Fondation du patrimoine.

Exceptionnelles par leur beauté, ces œuvres partagent également un passé commun. Préservées de la destruction systématique de tous les symboles religieux ordonnée en janvier 1794 pendant la Révolution, ces sculptures sont toutes attribuées au programme iconographique de la Cathédrale Saint-Etienne.

L’intérêt pour la Ville de se réapproprier ces œuvres est d’autant plus grand qu’il participe à reconstituer les rares éléments subsistants de la statuaire de la Cathédrale.

Un autre groupe sculpté, d’une grande finesse, en attestent ses formes et ses dimensions, ce relief intitulé « l’Adoration des Mages » ornait vraisemblablement les voussures du portail de l’édifice, sans doute le porche principal. Par ses caractéristiques communes avec les autres groupes, cette œuvre pourrait légitimement rejoindre les sculptures du programme iconographique de la Cathédrale présentées au Musée.

JPEG - 893.5 ko

L’Adoration des Mages

Le portail de la cathédrale de Toul s’est vu orné au Moyen Age d’une série de groupe sculptés, illustrant la vie et la Passion du christ. Ces œuvres ont été détruites pour la plupart au moment de l’iconoclasme révolutionnaire, mais une poignée d’entre elles ont pu être sauvées, notamment par leur achat (au prix de la pierre de construction) par une famille pieuse. Conservées en mains privées depuis plus de deux cents ans, les œuvres ont été partiellement rachetées par la Ville de Toul depuis 2015.
Ce nouveau groupe sculpté, illustrant cette fois la naissance du christ, est aujourd’hui proposé. C’est le dernier groupe disponible et cette opération clôt la campagne d’acquisitions de ces œuvres sauvegardées depuis la Révolution.
Neuf personnages figurent dans la composition : Joseph et la Vierge, abrités dans l’étable, encadrent le nourrisson dans la crèche. Les Rois Mages, dont la suite est massée sur le côté gauche, présentent leurs offrandes d’or, de myrrhe et d’encens. Ils forment un contraste saisissant avec la simplicité notable et la pauvreté des matériaux mis en œuvre pour l’étable, seulement couronnée de l’étoile ayant guidé les Rois.
Les détails délicats des costumes et des attributs confèrent aux Mages leur apparat, et illustrent leur puissance, mais leurs barbes, de différentes longueurs, constituent un rappel de leur sagesse. Les costumes sont représentés avec grand soin, les cassures des plis de leurs manteaux laissent transparaître des influences nordiques : flamandes et champenoises. La composition de la scène se retrouve dans des œuvres médiévales ou de la toute première Renaissance italienne, et on sait que le chantier de ces décors a été entrepris à Toul à la fin du XVe siècle, ce qui situe chronologiquement cette œuvre.
L’ensemble est légèrement courbé vers la gauche, ce qui indique que le groupe devait figurer très en hauteur sous une voussure du portail de la cathédrale, un emplacement de choix pour édifier les fidèles passant sur le parvis.

Pour contribuer à la préservation du patrimoine locale, votre don est possible sur internet en suivant le lien :
www.fondation-patrimoine.org/51320

ou par courrier en téléchargeant le bulletin de souscription suivant :

Bulletin de souscription 2017