Découvrir Toul

Sentier Floristique
Ville haute

Sentier floristique

Dénommée Mont Bar à l’époque romaine, la butte-témoin est renommée Mont-Saint-Michel au Moyen-Age, en hommage au saint protecteur du faubourg Saint-Mansuy.
En 1874, Séré de Rivière y fait construire un fort qui fait partie de la ceinture défensive de Toul.
Vergers, vignes et jardins tapissent ses coteaux pendant des siècles pour finalement disparaître au profit d’un reboisement à partir des années 1970.

JPEG - 10.9 Mo

Consciente de la richesse biologique du lieu, la ville de Toul souhaite aujourd’hui préserver ce milieu requalifié en sentier floristique à vocation pédagogique.
Ce parcours, conçu en partenariat entre la ville de Toul et Floraine, association des botanistes lorrains, présente la flore habitant ces lieux. 130 espèces ont en effet été recensées.

La nature est ici, comme dans de nombreux endroits, marquée par l’empreinte de l’homme. Vieux vergers et anciennes zones de pâturage permettent à différentes plantes de trouver leur place et de s’y maintenir.

JPEG - 4.5 Mo

Le site est aujourd’hui entretenu de manière raisonnée. Les parties en pelouse sont traitées en fauche tardive pour laisser aux plantes sauvages la possibilité d’effectuer leur cycle de reproduction, contribuant ainsi à l’enrichissement de la biodiversité locale.

Parcours : Distance : 1.5kms - Temps de marche : 45mn - Difficulté : facile – 7 panneaux explicatifs sur la flore environnante.